Texte: Corinne Aguzou    /    site: Léa zanotti

VERONIQUE MATTEUDI

UN NOUVEAU PROGRAMME

SPATIAL APOLLO

Apolla suit une trajectoire végétale indifférente aux objectifs de la politique spatiale des États-Unis pendant la guerre froide. Si elle avait une mission, ce serait de ne jamais décoller, de rester à jamais une fusée terrienne immobile et silencieuse qui ferait penser à toutes les autres et continuerait aujourd’hui l’aventure dans l’espace d’un point de vue plus modeste et primitif avec des lianes.

Hauteur 12 m, largeur au sol 5 m

Réalisée pour le Centre Culturel Apollo - Mazamet (Tarn) - 2008

SCULPTURE ET INSTALLATION